04 mai 2008

Le mythe des Labdacides

Depuis son fondateur Labdacos, la dynastie royale de Mycènes connaîte de nombreux revers. Elle est fortement touchée par "l'Atè" ; l'Erreur fatale commise par les personnages dans la mythologie grecque, et personnifiée comme étant la fille de Zeus (l'Egareuse).
Le fils de Labdacos ; Laïos, épouse Jocaste (ou Epicaste) et règne sur Mycènes. Mais lorsqu'il consulte l'oracle de Delphes, celui-ci révèle que "si tu engendres un fils, ce fils te tuera, et toute ta maison s'éteindra dans le sang", et que ce même fils épouserait sa propre mère. Laïos, à la naissance de son héritier, prend donc la précaution de l'abandonner. Il est nommé Oedipe (littéralement, les "pieds enflés") par un berger qui le trouve, et est élevé par le roi de Corinthe.
Plus tard, Oedipe tue un homme avec lequel il s'était querellé à propos d'une collision de char, sans savoir que ce vieillard est son père. Il retourne à Thèbes, et répond à la question du sphinx qui garde la ville "Quel est l'animal qui a quatre pattes le matin, deux le midi et trois le soir ? - L'Homme." et se marie avec Jocaste, dont il a Etéocle, Polynice, Antigone et Ismène.
Il prend peu à peu conscience de la malédiction, et est exilé par ses parents et amis de la ville de Thèbes. Il est soutenu et accompagné jusqu'à Colonne par Antigone, qui fait alors preuve de dévouement et de loyauté quant à sa famille.
Les labdacides s'éteignent avec sa génération, puisqu'après la mort de ses frères, Antigone se suicide, suivie d'Hémon et d'Eurydice. La famille est ainsi décimée par la lutte du pouvoir et les trahisons familiales, qui déchirent toutes les familles royales dans la tragédie antique...

Posté par melikiara à 01:05 - - Permalien [#]